Compte-rendu de la COR du 16/04/2015

Page-01Interventions précises d’Hervé DIGAS et d’Emmanuel sur les décisions du Président ou du Bureau.  Cela a démontré que certains suivaient les dossiers et travaillaient. Le Président a demandé aux services de mettre plus de détail à l’avenir.

1. Abstention de Jérome et Emmanuel

2. Suite à l’interpellation de Patrick Bourrassaut, précision de la gouvernance de la SEMPAT. La COR 1 siège sur 17 dans cette nouvelle structure. 6,4M d’€ de reprise de patrimoine versé à la COR via 1,2 M€ de cash et 5,2 M€ de reprise d’emprunt.

3. RAS

4.
 Il s’agissait d’un vote de principe pour poursuivre la réflexion sur le sujet d’une prise de compétence de la COR.
                                                  Pour faire simple, le Département ne finance plus que 50% (au lieu de 100%).
                                                                                                                                Les questions étaient donc :
                                                                                             – continue t-on le transport à la demande, le transport scolaire pour les écoles primaires, les transports urbains Tarare ?                                        
- Si oui, qui reprend la compétence : les communes ou la COR ?

P. Bourrassaut est intervenu sur 4 points :                                                             
a) Accord sur une prise de compétence communautaire (pas géré le transport commune/commune) mais il faudra assez rapidement se poser la question du niveau de service. Réponse : on reprend en sept pour un an avant de faire évoluer                                                                               
b) C’est un premier désengagement financier du Département qui assumait jusque là 100% de ce service. Cela va t-il en appeler d’autre vu que le nouveau Président a indiqué faire la chasse aux dépenses facultatives…                                                                                                                        
c) Quel est le montant dont on parle = réponse : TAD 670 K€ et Primaires 954K€ = on doit en financer 50% c’est à dire 800K€ de dépenses nouvelles supplémentaires.
                                                                        d) Qui finançait les transports urbains de Tarare ? Réponse le Département. La ville ne fait que donner une aide à l’abonnement pour certains foyers.

Au passage, Le Président a indiqué que cela l’amènerait à faire des propositions qui modifieraient profondément l’équilibre de la COR et avec les communes. Que pour valider cela, il faudra l’unanimité !         
Il a évoqué la reprise en plus de la compétence transport :
                           – Des piscines d’Amplepuis et de Cours la Ville ;
                                                     – Des écoles de musique.
                                                                                             Ainsi qu’une modification des attributions de compensation…

A suivre lors des prochains conseils et conférence des maires.

5. RAS si ce n’est forte négociation par Mercier de l’ancien contrat de Tarare. Surprenant quand même !!!

  

6.7.  Débat sur l’assainissement écourté suite à un nouvel esclandre du FN auquel Mercier a bien répondu.